Peggy Chen

Peggy Chen

Chief Marketing Officer  |  SDL

Pendant ses loisirs dans sa maison californienne, vous trouverez probablement Peggy Chen penchée sur la résolution créative d'un problème. 

« Actuellement, je suis sur le point de maîtriser le macaron français, » déclare-t-elle. « Les macarons sont l'un des produits les plus délicats à préparer, car ils demandent de la précision. Même la météo a son importance, car ils sont très sensibles à l'humidité. 

C'est une véritable science : de la température des blancs d'œufs au choix des bons ingrédients aromatisants et au réglage du four, pour que la cuisson fasse lever la pâte sans qu'elle sèche. Mais c'est aussi un art : faire couler avec précision la pâte pour que les macarons aient la même forme, leur donner la même couleur et leur associer la garniture appropriée. Il faut tenir compte de nombreuses variables pour réussir, mais ça fait partie du plaisir. » 

L'énergie dont fait preuve Peggy pour résoudre des problèmes complexes l'animait avant même le début de sa carrière. 

Elle a grandi en Californie, où ses parents possédaient une entreprise multinationale qui concevait et fabriquait des PC. Elle évoque le passé : « En été, je travaillais au bureau de Taïwan. Je faisais beaucoup de traductions, vérifiais le contenu des supports marketing et rédigeais et modifiais des documentations techniques. Je m'asseyais à côté des collègues et leur demandais ce qu'ils voulaient dire. Puis, je rédigeais toute la version anglaise et me chargeais de l'élaboration du site Web. » 

Après un baccalauréat scientifique et une maîtrise en génie électrique et en science informatique au Massachusetts Institute of Technology, Peggy est embauchée chez Oracle, où elle débute comme responsable produits mobiles et de radio-identification du groupe avant de devenir directrice marketing produits de la division WebCenter. Quatorze ans plus tard, elle rejoint SDL. 

« Les macarons et le marketing de contenu global présentent certains points communs. Tous deux relèvent à la fois de la science et de l'art, et sollicitent les hémisphères gauche et droit du cerveau. Tout cela est si complexe... Mais quand les choses sont bien faites, les résultats sont immédiats. Je ne sais pas vraiment lequel des deux me procure le plus de plaisir. »